Pas comme cela ! Soutenez-nous.

  • Les mesures d’économies du conseiller d’État Pierre Alain Schnegg sont irresponsables, déraisonnables et antisociales. Avec toutes les personnes concernées du canton de Berne, nous demandons l’arrêt de  ce démantèlement des prestations .
  • La stratégie « L’ambulatoire avant l’institutionnel » doit être mise en œuvre de manière cohérente !
  • La fourniture de l’aide et des soins à domicile a un prix et celui-ci doit être couvert sur la base des coûts réels !

Par conséquent, il importe de rejeter les mesures d’économie prévues dans le domaine des services d’aide et de soins à domicile !